Énergies et environnement

Etudes thermiques dans le bâtiment et l’environnement

Du confort aéraulique de bâtiments dans leur environnement lors d’une démarche d’écoconception, au dimensionnement de labyrinthe thermique, Optifluides intervient en tant qu’expert dans les métiers de l’ingénierie du bâtiment auprès de cabinet d’architecture et maître d’œuvre. Les simulations CFD proposée par Optifluides permettent par exemple d’évaluer le confort aéraulique des espaces extérieurs en prenant en compte la topologie du site ainsi que les effets de la végétation. Dans un contexte d’amélioration de la qualité environnementale, la validation de l’implantation d’un bâtiment par simulations CFD peut constituer un atout important pour un projet architectural dans le cadre d’appel d’offre.

Par ailleurs, l’expertise d’Optifluides en CFD lui permet de proposer ses compétences dans d’autres domaines liés à l’ingénierie du bâtiment, tels que le dimensionnement de structure à des conditions météorologiques particulières, la conception de labyrinthe thermique, ou encore l’évaluation de l’efficacité de rupteur de pont-thermique.

Gestion énergétique dans le bâtiment et l’industrie

Dans ce même contexte d’efficacité environnementale, la gestion de l’énergie est également un enjeu important. Des applications dans l’industrie du bâtiment, à des applications plus industrielles telles que le refroidissement de transformateur haute-tension en sortie de centrale nucléaire, l’étude d’échangeurs thermiques sous différentes formes (à tubes ailetés pour une chaudière à gaz, ou par exemple rotatif dans certains procédés industriels), ou la caractérisation thermohydraulique de mousses métalliques, les compétences et expériences d’Optifluides dans la modélisation d’échange et transfert thermique sont nombreuses et variées.

Etudes sur la production d’énergie

La pluridisciplinarité des compétences d’Optifluides lui permet également d’intervenir dans d’autres domaines liés à la production d’énergie, avec par exemple la modélisation multiphysique de pile à combustible couplant électrochimie, CFD et transfert thermique, ou la simulation d’éolienne avec couplage fluide-structure (6-dofs) permettant d’évaluer la perte de performance d’une éolienne située dans le sillage d’une autres éolienne.

Posted in: